Accueil > Le projet

Le projet

Les objectifs du projet HYDROSLIDE ’Hydro-geophysical observations for an advanced understanding of clayey landSLIDES’ sont :
- d’améliorer nos connaissances sur les flux d’eau (infiltration en sub-surface, circulation d’eau a grande profondeur) dans les glissements de terrain argileux par l’analyse 4D de paramètres hydro-géophysiques,
- de quantifier et de modéliser comment les sollicitations hydro-mécaniques modifient ces paramètres hydro-géophysiques lors de périodes d’accélération et de décélération des glissements de terrain.

Dans le détail, ce projet permettra, pour la première fois :
- de développer un instrument de mesures de la polarisation induite (IP) pour des observations sur de longues périodes de mesure et des méthodes d’interprétation 4D adaptées ;
- de combiner des nouvelles approches de surveillance multi-instruments associant hydro-géophysique de surface et de profondeur à haute fréquence (couplage résistivité et température par fibre optique) et géodésie (radar interferométrique terrestre, LiDAR et GNSS) ;
- d’effectuer une modélisation multi-physique des observations afin de caractériser les relations de couplage entre les propriétés du sol, la résistivité électrique et les propriétés de polarisation (IP), la température du sol, la teneur en eau et la déformation par des techniques d’assimilation multi-échelle.

Le projet déploiera une instrumentation commune sur 3 glissements de terrain : le glissement de La Valette (Sud Est des Alpes), le glissement de Lodève (Sud Cévennes) et le glissement de Ampflwang/Hausruck (Nord-ouest de l’Autriche).

Le projet, d’une durée de 4 ans, associe 5 équipes internationales : l’Observatoire OMIV de l’EOST, l’équipe ’Transferts en Milieux Poreux’ de Géosciences Montpellier (GM), le Service Géologique Autrichien (GSA), le département de Géophysique Appliquée de l’Université Technologique de Vienne (TUW) et le département d’Hydrologie de l’Université Technologique de Delft (TUD). Il est financé dans le cadre des appels à projets internationaux de l’ANR en partenariat avec l’agence de financement autrichienne FWF.

PNG - 34 ko
Tomographie time-lapse de résistivité électrique sur le glissement de La Valette
Inversion sur le jeu complet de données (droite) et sur le jeu de données corrigées des effets instrumentaux, de variation de la géométrie des quadrupoles, et des effets 3D de courants électriques (Gance et al., 2015). Crédits EOST

Tomographie time-lapse de résistivité électrique sur le glissement de La Valette / Tomographie time-lapse de résistivité électrique sur le glissement de La Valette. Inversion sur le jeu complet de données (droite) et sur le jeu de données corrigées des effets instrumentaux, de variation de la géométrie des quadrupoles, et des effets 3D de courants électriques (Gance et al., 2015). Crédits EOST

PNG - 130.1 ko
Grillsement de Locève
Glissement de Locève (Hérault, instrumentation par l’OSU Oreme) - Crédits EOST

Glissement de Locève (Hérault, instrumentation par l’OSU Oreme) - Crédits EOST

PNG - 528.8 ko
Glissement de La Valette
Glissement de La Valette (Alpes de Haute-Provence, instrumentation par l’OSU EOST) - Crédits EOST

Glissement de La Valette (Alpes de Haute-Provence, instrumentation par l’OSU EOST) - Crédits EOST

11 mars 2016

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message